Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 août 2011 2 30 /08 /août /2011 11:24

Après des passées en Haute-Saintonge (sud Charente-Maritime), Éric Nowak né en 1964 en Poitou (Civray, sud Vienne)réside en Gironde saintongeaise (Pays Gabaye : nord Gironde). Enseignant, il a écrit nombre d’ouvrages sur la littérature orale, les croyances populaires et la langue régionale de Poitou-Charentes et Vendée.

 

 

 

Le parler de Poitou-Charentes, Vendée... et Pays de Retz, Choletais, Pays Gabaye.

Le français standard, celui des dictionnaires classiques, est un mythe. De région en région, au gré de l’accent local, les mots changent de couleur et de relief. Ils sont parfois renouvelés par certaines constructions insolites mais surtout ils se mêlent souvent à des mots inconnus, même des habitants du département voisin.

Le Poitou-Charentes (Deux-Sèvres, Vienne, Charente, Charente-Maritime), la Vendée, mais aussi le Pays de Retz, le Choletais, et le Pays Gabaye relèvent de la même entité linguistique poitevine-saintongeaise qui, malgré de multiples nuances décelables d’un terroir à l’autre, possède une forte homogénéité.

L’auteur a enquêté plus de 25 ans avant de nous livrer le fruit de ses recherches.

De Abourde à Zou en passant par Benaise, Cagouille, Feurmoger, Gueurlet, Luma, Mogette, Parlange, Pochon, Since, Trochée ou Virouner, vous pourrez mesurer la richesse de nos parlers, vous aurez enfin la signification et la localisation précise d’un bon millier de mots ou tournures qui ponctuent la langue de tous les jours et sont une bonne illustration des particularités locales (géographie, histoire, secteurs socio-professionnels, traditions culinaires…)

 

Repost 0
Published by artistesdeloubille.over-blog.com
commenter cet article
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 15:02
"Lève Toi et Bosse" débarque au Festival D'Avignon OFF 2011, et ça va déménager...
bandeauAvignon.jpg
Lien vers Jooble : http://jooble-fr.com/. Pour chercher du travail.
Alors n'hésitez pas à venir découvrir mon One Man Pièce afin que nous puissions
nous revoir, et qui sait... cette comédie décapante vous donnera peut être envie
d'en parler à vos amis ou connaisances professionnelles, et si tel était le cas
n'hésitez pas à diffuser largement autour de vous ou même à me demander une
invitation Pro, je serai ravi de vous les faire transmettre si vous avez des
Professionnels intéressés autour de vous !!!
J'espère vraiment que nous nous verrons à L'ANTIDOTE Théâtre du 8 au 31 Juillet
à 21H45
Julien Boissier Descombes
affiche1-copie-2.jpg
Association Plein Feu
Location matériel technique / Régie son-lumière
Production et diffusion spectacles
Séverine Guillonneau
05.45.30.35.56 / 06.26.86.49.77
p
leinfeu@hotmail.fr

Repost 0
Published by artistesdeloubille.over-blog.com
commenter cet article
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 14:55

Association Plein Feu
Location matériel technique / Régie son-lumière
Production et diffusion spectacles
Séverine Guillonneau
05.45.30.35.56 / 06.26.86.49.77
pleinfeu@hotmail.fr

 

-cid_1_4292928051-web132508_mail_ird_yahoo.jpg

 

Réservations / Théâtre du Monte Charge: 04.90.85.62.48

Plus d'infos: vidéo, photos, dossier
Extrait vidéo
 


Repost 0
Published by artistesdeloubille.over-blog.com
commenter cet article
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 22:47

C'est le langage de la Charente-Poitevine qu'a choisi Eric Nowak (1) pour parler des femmes. Depuis ses plus jeunes années, depuis 1987 il en fait de tendres portraits (2).

 

Il crayonne élégamment avec ce patois qu'il étudie sans se lasser depuis l'adolescence, quand il fréquentait le collège de Civray dans les années 70. Avec un tout petit peu de malice, avec beaucoup de pudeur, d'amour et de respect, il tente de percer le secret des femmes : caché sous le voile parfois, exposé à nu très souvent.

 

pays_ruffecois_ruffecois_nowak_livre_rimajhes_fanes.jpg

 

Rimajhes de fanes, portrait de femmes, en traduction simultanée ! Le livre présente le texte en patois en page de droite, et celui en français en page de gauche. Idéal pour le néophyte, utile pour perfectionner son vocabulaire poitevin. Ce livre d'instituteur sera un outil pédagogique incontournable pour les maîtres d'écoles soucieux d'initier leurs pensionnaires au langage de Charente-Poitevine. Cette présentation invite à opérer deux lectures, et de là, à éveiller l'attention sur deux magies linguistiques. Le patois sonne mieux car il résonne comme les sabots roses du premier poème, se fait calin face à des talons hauts ou malin dans le vent d'un top de toile fine. Mais le français donne une chance à chacun de saisir le sens profond de l'hommage rendu aux femmes par ce militant émouvant.

Eric Nowak milite pour la défense et la promotion, dans le respect de leur différence, des parlers d'entre Loire et Gironde, formant à la fois une langue unitaire et plurielle.

Pour parachever son oeuvre, l'auteur s'est adjoint le talent de Krystina Le Rudelier, illustratrice. «Mariée à un Civraisien natif de Saint-Gourson en Ruffécois, elle vit en Gironde saintongeaise depuis 1987, elle dessine et peint des tableaux...» nous dit-il.

Trois préfaces et des éclaircissements de l'auteur en début et fin d'ouvrage remettent en place les idées du lecteur. La poésie mérite bien un peu de géographie et d'histoire.

(1) Erick Nowak est originaire de Genouillé en sud-Vienne, est instituteur à Saint-Cyr-sur-Gironde (33).

(2) Rimajhes de fanes, portrait de femmes, éditions des régionalismes Pyrémonde, 11,95 euros en librairie.

Repost 0
Published by artistesdeloubille.over-blog.com
commenter cet article
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 16:46

 La conjugaison de l’art et de l’esprit associatif : fort de son expérience de 2007 et 2009, le Foyer Culturel Chef-Boutonnais et tous ses bénévoles ont poursuivi la grande aventure de «BOUTON D’ART» en proposant leur 3e biennale des métiers d’art les 18,19 et 20 mars

 

Une manifestation ouverte aux artisans et artistes de la région Poitou-Charentes qui proposera 2 phases distinctes et non moins complémentaires :

- le vendredi 18 mars, une journée d’information à la formation animée par les participants, à destination des élèves des collèges du Mellois, ceux de la classe d’intégration du lycée des métiers de Chef-Boutonne et des demandeurs d’emploi qui peuvent trouver dans une telle occasion une réponse à leurs préoccupations.

- les samedi 19 et dimanche 20 mars, des expositions et des animations, consacrées, à la promotion de l’artisanat et à la production artistique, proposées au public de 10h à 19h en 5 lieux distincts : la salle d’exposition du Château de Javarzay, la salle de la ferme du Château, l’église de Javarzay, le centre culturel et le grand hall du lycée des métiers.

DSC_0163.JPGLa visite de l’atelier de forge d’un meilleur ouvrier de France (Max Quiard sera à nouveau au travail) : des navettes de minibus seront organisées le samedi et le dimanche après-midi pour rallier Ensigné.

 

Une attraction technique et scientifique

Au pendule de Foucault installé en 2009 et à nouveau en place, s’ajoutera une roue de Barlow, expérience due à un ingénieux visionnaire britannique, qu’on peut considérer comme le premier pas vers le moteur électrique et les prémices des préoccupations des chercheurs actuels, qui se penchent avec tant d’acuité sur nos futurs moyens de déplacements… Max Quiard, James Moineau, Gaétan Coutant, Roland Perot et Michel Rougeau composent cette équipe pour laquelle science, technologie et savoir-faire artisanal doivent former un tout.

Des artistes et artisans étaient présents lors de la 1re biennale des métiers d’art ; leur satisfaction les a encouragés à revenir ; ils seront accompagnés de nouveaux collègues avec des nouvelles spécialités.

 

Un rendez-vous à ne pas manquer, avec des céramistes, des émailleurs, des peintres, des luthiers, des sculpteurs, des ébénistes, un dinandier, des maquettistes, des dentelières, des photographes, une brodeuse sur fils d’or et d’argent, des verriers, des vitraillistes, des mosaïstes, un chaisier, des tapissiers, des bijoutiers… mais aussi avec des meilleurs ouvriers de France, des Artisans Ebénistes de France, des compagnons du devoir du tour de France.

 

Un peu d'histoire

Les 9, 10 et 11 février 2007, la 1re biennale des métiers d’art, organisée par le foyer culturel Chef-Boutonnais, voyait le jour. Les souhaits exprimés par James Moineau, le président de l’association à l’époque, étaient ainsi réalisés. Cette première édition avait permis à de nombreux élèves des collèges du Mellois, et du lycée professionnel de Chef-Boutonne et aussi à des jeunes en recherche d’emploi (et de vocation) de découvrir le savoir-faire des artisans d’art présents. Elle avait également permis aux habitants du canton, et bien au-delà, d’observer chez ces artisans les qualités et les résultats qui les classent parmi les artistes. Enfin, cette manifestation, qui se voulait au départ bien modeste, a attiré près de 3000 visiteurs dans la ville de Chef-Boutonne. Deux années plus tard, en 2009, respectant le terme «biennale» et encouragés par ce succès, on recommence…

DSC_0189.JPG

 

La 3e édition posée sur une base fidèle

En 2011, 3e édition : «Bouton d’Art – 3e biennale des métiers d’art» va profiter de l’expérience 2007 et 2009. La manifestation réunira des artisans désormais fidèles, auxquels s’ajouteront de nouveaux avec des spécialités différentes : de nouveaux métiers. Appuyés par des partenaires aussi efficaces qu’indispensables, tous les bénévoles du foyer culturel vont continuer à œuvrer pour que cette 3e édition soit une nouvelle réussite.

 

Tarif unique pour la visite de tous les sites d’exposition

18 ans et plus : 4 € ; gratuit pour les scolaires et demandeurs d’emploi.

Repost 0
Published by artistesdeloubille.over-blog.com
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 15:14

La BD, art culturel de premier plan et à la portée de tous, s'exporte en campagne pour accompagner l'événement annuel du festival de la bande dessinée d'Angoulême.

salles_villefagnan_expo_bd_toppi.jpg

«A la fois le Blues et le Bayou à l'honneur, clame Gérard Sorton, maire de Salles-de-Villefagnan, nous avons invité Sergio Toppi à faire un show à la salle socio-culturelle La Salamandre durant tout le festival.» Tout ça en partenariat avec l'association du festival de la bande dessinée d'Angoulême et grâce à son président Gérard Balinziala. Toppi s'expose une nouvelle fois - après Angoulême et Musiques Métisses - dévoilant son réputé coup de crayon noir sur fond blanc. Cette exposition a été réalisée à l'occasion de son album «Blues» édité chez MOSQUITO, une œuvre qui marque son regard de contraste sur l'esprit du blues associé à la dureté et au charme du Bayou (au sud de la Nouvelle Orléans).

Les planches et des tableaux géants de cette BD de Sergio Toppi seront exposées les mercredi, samedi et dimanche de 14h à 18h, soit les 26, 29 et 30 janvier, puis les 2, 5 et 6 février, ou encore les 9, 12 et 13 février. L'entrée de cette exposition tout public est gratuite. L'inauguration officielle se fera le mercredi 2 février à 18h30.

Contact : tél. 05.45.31.42.33 ou 06.07.51.28.61.

Repost 0
Published by artistesdeloubille.over-blog.com
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 14:43

Je ne le vois pas souvent le gentil petit pictavien Jean-Christophe Baudouin, mais je pense - son tonton pense - souvent à lui. Derrière sa batterie et ses électros boumboum, ses gonggongs.

gonggong.JPG

Avec ses potes ils sont inventifs et sympas à écouter, ne vous en privez pas.

Et allez les voir, vous reviendrez tout modernisés.

 

Site officiel de GONG GONG à écouter jusqu'à la folie.

Autre site pour GONG GONG à consommer sans modération.

Repost 0
Published by artistesdeloubille.over-blog.com
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 14:14

Tous les mercredis de 20 à 22 heures, dans les locaux de la communauté de communes du pays de Villefagnan, les choristes de l'association Interlude reforment le cercle autour de leur jeune chef Simon Bouin.

P1580607.JPG

Simon est «dumiste», pro de la musique, du chant et de leur enseignement.

 

Pourquoi cette chorale Interlude au pays de Villefagnan ? Pour le plaisir de chanter ailleurs que dans sa salle de bain, l'occasion de retrouver un savoir acquis à l'école, et de se perfectionner. Pour apprendre le chant choral et, pourquoi pas, se produire devant un public.

Pour recruter d'autres passionnés. La seule condition est d’aimer chanter et se réunir dans une ambiance amicale et détendue.

Vous êtes convaincus, alors contacter Interlude : tél. 05.45.31.09.97.

 

Simon Bouin joue et chante dans plusieurs groupes : cliquer sur les liens ci-dessous.

 

Repost 0
Published by artistesdeloubille.over-blog.com
commenter cet article
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 11:56

C'est le Pictavien Laurent Audouin qui a ouvert ce vendredi 9 décembre matin le bal des animations des journées du livre à Paizay-Naudouin en offrant aux écoliers du cycle 3 un cours magistral sur l'aventure du livre pour enfants.

Image012.jpg

Guidés par la plume de Fanny Joly et le crayon de Laurent Audouin, Mirette et Jean-Pat mènent l'enquête dans les capitales et grandes villes du monde entier. A Paris, Londres, Barcelone... Les écoliers paizéens ont eu un avant goût du prochain voyage : « Micmac à New-York ».

Image051.jpg

Les enseignants avaient bien préparé les élèves : une foule de questions attendait l'illustrateur. « Tout, vous saurez tout du métier du livre » de Laurent Audouin a été convaincant. Comment est née Mirette, ou Jean-Pat son faire-valoir, comment sont choisis collectivement les autres personnages. Les écoliers ont été surpris des déplacements de l'illustrateur dans les villes où se passent les nouvelles aventures. « Des milliers de photos, des repérages, pour sentir l'ambiance de la ville » dit-il.

Il avait apporté aux élèves un livre blanc pour énumérer toutes les phases. De là il leur a montré des maquettes, les vraies maquettes avec les corrections de l'éditeur, souvent sanglantes. Mais l'illustrateur est modeste et sait reprendre son ouvrage : « Des nuits et des nuits, mais c'est le prix de la passion ».

Du boulot attendait encore cet artiste l'après-midi avec les cycle 2, de même que Natacha Sicaud avec les cycles 1.

Image020.jpg

La gentille et belle Natacha a mis tout son coeur pour charmer ce petit (très petit) public. Rompue à cet exercice, elle avait du lourd dans sa hotte avec son histoire de doudou perdu : plein de tendresse, plain d'espoir.

A l'école, les deux intervenants ont apporté un plein sac de magie : des livres, de  belles images et un nouveau savoir.

Repost 0
Published by artistesdeloubille.over-blog.com
commenter cet article
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 22:40

Cinq auteurs et illustrateurs ont fait couler leur sueur pour offrir un festival de coups de crayons et de belles dédicaces pour une armée de nouveaux lecteurs.

P1580591.JPGEn haut de gauche à droite : Jacques Serge Cornaud, Yannick, Erroc, Sandra Lebrun et Loïc Audrain, Laurent Audouin et Philippe Larbier.

Au dessous : les enfants de la BD et Natacha Sicaud.

 

Dans cette vallée de l'Osme chère à Sandra Lebrun et Loïc Audrain, le livre a reçu une attention particulière ce dernier samedi. A 10 heures pétantes, ils étaient là, les mômes de l'école, tirant par la main des parents craintifs. Mais le sourire des aubergistes, Jean-Marc et Catherine Malingre, aidait au premier pas. Le guidage se poursuivait entre les bras de Sandra et Loïc, parents d'élèves eux aussi. Dans l'auberge, de belles affiches, et un escalier grouillant de public. Les premières heures de dédicaces ont été chaudes. Cinq artistes dont on ne pouvait ignorer l'identité, cinq amoureux du livre et du dessin, ont dédicacé durant toute la journée 150 ouvrages.

Image006

C'est la librairie Clair de plume de Ruffec qui les avait apportés. Seul souci, à midi Hercule était épuisé. Faute à une livraison incomplète. Mais il y avait des solutions. Et avec la gentillesse et le métier de Yannick, l'amoureux des chats : pas de panique. Surtout avec Erroc qui sait jouer les profs à l'envie.

Image007.jpg

Les enfants, après avoir hissé leurs parents à bord, montré leur exposition d'affiches, ont insisté pour présenter Laurent Audouin, avec qui ils avaient la veille passé une journée en classe.

Image023.jpgDans le même élan, ils ont été vers leur amie Natacha Sicaud qui avait des confidences à partager : «Perdre un doudou ce n'est pas une catastrophe ! »

Image015Il y avait de l'agitation au bout de la table : et de bonnes blagues belges pour ravir le retraité. Le Maritime Philippe Larbier s'est installé dans ses savates à Paizay-Naudouin. Ses compères ont parfois eu du mal à conserver leur sérieux tant le monsieur sait divertir son monde.

P1580516.JPG

Le livre s'est fait joyeux luron, il a donné du plaisir, de l'envie, scellé de nouvelles amitiés. La générosité des dédicaces de ces auteurs, finalement très abordables, laisseront aux lecteurs un souvenir impérissable. Des fidèles ont profité de cette journée pour la passer en entier avec leurs vedettes, partageant même leurs repas. Et découvert que tout le monde n'a pas la grosse tête...

Le public a salué cette initiative : en bas du sapin ou à l'occasion des étrennes, des privilégiés se verront offrir un bouquin ou une BD dédicacée, un cadeau pour la vie. Et de nombreux enfants clament désormais que le livre est le meilleur ami.

Image042.jpg

Repost 0
Published by artistesdeloubille.over-blog.com
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de artistesdeloubille.over-blog.com
  • : Chassino ombromane antipodiste international, Marffa la Corse dompteuse de fauves (et Martha la Corse), C. Lestin auteur de cartes postales en patois, plein d'artistes à découvrir...
  • Contact

Recherche

Croqué par Philippe Larbier

pbaudouin2.jpg