Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 17:34

Jean-François Cail (1804-1871) est né à Chef-Boutonne le 8 février 1804 (18 pluviôse an XII). Il est le troisième enfant d’une famille de huit. Sa famille est issue d’un milieu modeste de paysans. Son père tenait l’office de sacristain et exerçait le métier de charron.


Les conditions de vie sociales de la famille sont telles que Jean-François, bien que très doué et intelligent, doit quitter l’école à neuf ans, pour motif que son père ne peut payer l’instituteur. Les premiers gains que gagne le petit Cail servent à rembourser cette dette.


Vers l’âge de dix ou douze ans, pour aider au mieux les siens J.F. Cail crée une râpe en tôle pour réduire à l’état de farine la pomme de terre, tubercule d’un usage encore nouveau, dont on cherchait les multiples possibilités. Il vend son invention sur les marchés de Chef-boutonne.


Il devient apprenti chaudronnier à 12 ans et fera son "Tour de France" avant d’entrer à 20 ans, comme ouvrier, chez Derosne, société spécialisée dans la fabrication des appareils pour le sucre. Douze ans plus tard, il devient son associé avant de lui succéder en 1846.


cail.jpgIl fait de la Société Cail le premier fabricant mondial d’appareils pour le sucre.

J.F. Cail se lance ensuite dans l’aventure du chemin de fer en 1844 avant de devenir le second fabricant français. Il fait construire l’atelier de Grenelle à Paris, qui deviendra la plus grande usine de la capitale, et la succursale de Denain. De ces ateliers sortiront plus de 1500 locomotives, dont la célèbre Crampton qui battra le record de vitesse sur rail : 120 km/h.

Dans les années 1860, il se tourne vers l’agriculture pour y appliquer, sur deux domaines modèles, les techniques de rationalisation industrielle. Il décède le 22 mai 1871 aux Plants (commune de La Faye en Charente).

 

Le domaine des Plants

 

Le domaine des Plants connut ses hautes heures de gloire agricole avec Jean-François Cail au XIXe siècle. Le domaine était spécialisé dans la culture de la betterave industrielle, et comportait sa propre distillerie. En 1868, il fut un domaine modèle, M. Cail ayant appliqué toutes les ressources du modernisme d’alors.

 

plans.jpg


En 1853, époque a laquelle Jean-François Cail devint propriétaire dans le pays, ce domaine comprenait une étendue de 100 hectares. Depuis, des acquisitions successives ont porté sa contenance à 240 hectares répartis en trois fermes : Les Plants, Touchabrant et le Treuil. Jean-François Cail, mettant à profit un outillage agricole nouveau, se livra à des essais de culture qui lui donnèrent de bons résultats.

 

La culture de la betterave, faite sur une vaste échelle, amena l'établissement d'une distillerie qui fonctionne chaque année pour la transformation de la récolte des betteraves en trois-six. L'ensemble des bâtiments, jardins, parc, etc., occupe une superficie de plus de deux hectares.


faye_plans.jpg

 

Le domaine des Plants est relié par un fil télégraphique au bureau de Ruffec et communique aussi, par un appareil téléphonique, avec une de ses dépendances dans cette ville, à Plaisance, où est installée la machine élévatoire qui fournit l'eau nécessaire.

 

Sources :

http://chefboutonne.free.fr/pagesrubriques_htm/musees/JFran%E7oiscail.htm

http://www.appl-lachaise.net/appl/article.php3?id_article=819

http://etab.ac-poitiers.fr/lp-chef-boutonne/


Partager cet article

Repost 0
Published by artistesdeloubille.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de artistesdeloubille.over-blog.com
  • : Chassino ombromane antipodiste international, Marffa la Corse dompteuse de fauves (et Martha la Corse), C. Lestin auteur de cartes postales en patois, plein d'artistes à découvrir...
  • Contact

Recherche

Croqué par Philippe Larbier

pbaudouin2.jpg